test de la HP Photosmart 7520


Test HP Photosmart 7520 par PCETMAC

La rédaction de PCETMAC.COM a testé pour vous le fleuron des imprimantes HP, L’HP PHOTOSMART 7520.

La concurrence en matière d’informatique et de technologies étant vraiment rude, Les principaux majors Informatiques essaient de tirer leur épingle du jeu.
Avec l’écologie et les documents électroniques, Le secteur de l’impression grand public qui était concurrentiel et très attractif au début des années 2000 est un marché malheureusement qui se restreint.
C’est ainsi que les constructeurs d’imprimantes et de copieurs multifonctions doivent déborder d’imagination pour que le public continue d’ imprimer.
Comme pour la téléphonie portable, les constructeurs essaient d’innover et nous allons voir que les nouveaux multifonctions, au même titre que les smartphones, ne sont plus ce qu’ils étaient il y a quelques années.

Au premier abord, la HP 7520 se présente comme un copieur multifonction jet d’encre mastoc.

L’installation peut se faire à l’aide du CD-ROM fourni ou, pour la nouvelle génération d’ordinateurs dépourvus de support optique peut se faire directement via un téléchargement sur Internet après s’être enregistré, ce cas étant préférable même si vous avez un lecteur CD/DVD pour bénéficier des dernières mises à jour.

Après avoir mis les cinq cartouches (cyan, magenta, jaune, noir photo, noir bureautique), l’imprimante passe par une phase d’initialisation des cartouches et un calibrage.
Ensuite l’installation par le Wifi se révèle d’une simplicité extrême. Par contre pas de connectique RJ45 pour connecter sur le réseau, outre le Wifi vous disposez d’un port USB pour connecter votre multifonctions que sur un seul ordinateur.
Dans le menu (intuitif) vous pouvez mettre à jour le programme interne (Firmware ) de ll’imprimante afin de bénéficier du dernier programme interne corrigeant les bugs éventuels et de la dernière mise à jour des applications.

ecranpetitPour les nouveautés, ce multifonctions propose via son écran tactile une panoplie d’applications plus ou moins intéressantes. Vous pouvez par exemple imprimer via les applications au minimum du papier à musique, du papier quadrillé, des calendrier, des questionnaires etc … Ensuite ce qui devient intéressant c’est que vous pouvez faire défiler les applications sous forme de “Cover Flow”, ce qui permet d’imprimer par exemple des dessins pour les enfants, Des jeux (Sudoku) des bandes dessinées, Des informations (Journal du Net, les Échos…).

Le revers de la médaille est que nous avons trouvé à la rédaction de PCETMAC.COM que les sorties papier issues de ce multifonctions était largement garnies en encre: graphique avec un fond beige, titre sur fond bleu,  bande dessinée (Tintin) sur fond jaune, En bref tout semble à croire que ces applications sont là pour faire consommer de l’encre, donc bien sur le fait de pouvoir imprimer gratuitement une fioriture d’ applications n’est pas anodin …
Aussi, les applications “Box.net” ou “Google Docs”,  permettent de consulter les documents de ces “disques durs en ligne” privés pour les imprimer ou de scanner un document pour l’uploader ensuite. Une Pas mal….

On apprécie le chargeur automatique de documents qui permet de photocopier ou de scanner des documents mêmes recto-verso, Le mode recto verso du chargeur de documents en étant pas automatique mais manuel. La numérisation des documents peut se transmettre soit sur une carte SD card, un périphérique aux clés USB, par e-mail, sur un ordinateur.

Une autre fonction intéressante est d’envoyer un e-mail à ce Multifunctions qui sera immédiatement imprimé: en effet lors de l’installation et l’enregistrement de la machine chez HP  un e-mail lui a sera attribué, et le fait d’envoyer un mail de n’importe ou dans le monde sur le MFP induit l’impression. Peut être utile aussi en cas de “panne” réseau

L’installation de l’imprimante et du scanner aussi bien sous Mac que sur PC (Windows 7) ne pose particulièrement pas de problème. Par le principe de l’auto découverte, le Mac ou le PC détecte l’imprimante multifonctions et les pilotes se se téléchargent tout de suite.
Les 2 bacs papier permettent d’imprimer sur du papier taille photo et du A4. La qualité en photo est très correcte.

Maintenant, avec la technologie Airprint, imprimer via un iPhone ou un iPad devient d’une extrême simplicité. Avec votre iPad ou Iphone, lors de l’impression de votre document l’imprimante est tout de suite détecté toujours via la technologie air Print. 

Nous ne manquerons pas de revenir sur les autres fonctions de ce bijou.

En résumé:

Les plus:

– qualité photo
– possibilité de scanner en PDF avec le chargeur de documents par mail, sur clé ou sur un ordinateur.
– Imprimante intuitive.
– Air Print qui permet d’imprimer avec un Ipad , marche du premier coup …
– Bon rapport qualité prix
– assez rapide et bonne qualité en texte.
– Recto -verso

 

Les moins:

– A notre avis l’option fax pas vraiment indispensable, de plus il paraîtrait qu’on est limité et qu’il faut s’inscrire ? (à confirmer)
– une prise RJ45 aurait été bienvenue …
– imprimante bruyante
– imprimante placée dans une pièce séparée par un mur à 3 mètres de la box induit des coupures WI-FI, impossible d’imprimer, obligé de positionner l’imprimante à proximité directe de la box

En vente chez notre partenaire GROSBILL

en vente chez notre partenaire GROSBILL