Facebook teste l’envoi payant de messages


Facebook est est train de tester l’envoi de messages payants , il s’agirait de payer entre 1 et 100 $ selon le notoriété du destinataire.
Faire payer l’envoi des messages ? Jusqu’à présent, l’idée semblait complètement farfelue. Ceux qui l’ont un jour envisagée s’y sont cassé les dents. Microsoft (en 2003) et Yahoo (en 2009) ont abandonné leurs projets d’affranchissement des e-mails pour freiner le spam. En 2006, l’eurodéputé Alain Lamassoure avait dû remiser son idée de taxer le courriel pour alimenter le budget de l’Union Européenne.

Aux Etats-Unis, fin décembre, le réseau social a lancé un test visant à faire payer 1 dollar pour qu’un message envoyé à une personne qui n’est pas dans votre liste d’amis atterrisse dans sa boîte de réception. En temps normal, ce dernier atterrit en effet dans le dossier Autre, un dossier bien planqué dans la messagerie, dont une grande partie des utilisateurs de Facebook ignore l’existence .

 

Par cette expérimentation, Facebook prétend démontrer « l’utilité des signaux économiques » (sic) pour évaluer la pertinence des messages. « Nous commençons à tester avec 1 dollar par message, et nous continuerons à tester pour trouver le prix optimal », a expliqué une porte-parole à l’AFP . Les tarifs pourraient varier en fonction de la popularité du destinataire. Le site Mashable a ainsi pu constater que l’envoi d’un message direct à Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, était facturé 100 dollars. « Nous testons certains prix extrêmes pour voir ce qui pourrait fonctionner pour filtrer les spams », a confirmé le réseau social.

L’expérimentation rencontrera-t-elle le succès ? Sera-t-elle pérennisée ? Réponse dans les prochaines semaines.

Qu’en pensez-vous ?

{jcomments on}